Olivier Web Garden

Tout faire avec linux...

Accueil > Articles > RaspberryPi > Kodi Media Center

Kodi Media Center

dimanche 28 février 2016, par Olivier K.

Installation du Kodi Media Center sur le Raspberry Pi2 avec le système d’exploitation Raspbian. Cette option a été choisie pour pouvoir garder une autre utilisation du Raspberry Pi par exemple comme simple ordinateur...

Installation

Dans un terminal : sudo apt-get install kodi.

C’est la version 15.2 Isengard qui s’installe. La dernière version stable est la 16.0 Jarvis, elle arrivera bientôt dans les dépôts de Raspbian.

Alternative

Il existe une distribution dédiée à Kodi basée sur Debian : OSMC.

L’installation est simple et ne nécessite pas de mettre les mains dans le cambouis. Par contre votre petite framboise ne fera rien d’autre que Média Center.

Quelques configurations

Par défaut, l’installation de Kodi créé un second utilisateur sur la Raspberry Pi nommé kodi. L’utilisateur par défaut de Raspbian est pi.

Pour éviter de jongler entre deux comptes utilisateurs, le plus simple est de modifier le fichier de configuration de Kodi qui se trouve à l’emplacement suivant :

/etc/default/kodi

# set this to 1 to enable startup
ENABLED=0   à changer en 1 pour exécuter Kodi dès la mise en service de la framboise (Raspberry Pi).

# the user to run Kodi as
USER=Kodi  à changer en pi pour éviter d'entrer dans kodi via l'utilisateur pi et d'en sortir via l'utilisateur Kodi.

#  Adjust niceness of kodi (decrease for higher priority)
NICE=-5

/boot/config.txt

#  NOOBS auto-generated Settings:
GPU_mem=0 à changer en 128 : cela permet d'avoir des images en toute circonstance. En plus, elles sont fluides...

Pour éditer ces fichiers dans Raspbian, dans un terminal, taper :
sudo nano /etc/defaut/kodi

Faire les changements puis enregistrer.

Capture d’écran

Avant de passer aux réglages de l’application, un point capture d’écran dans Kodi. Pour faire une capture d’écran, utiliser un clavier et taper CTRL+s.

Cela fonctionne partout.

Lors de la première capture d’écran, l’application demandera le dossier de destination. Celui-ci sera réutilisé pour les autres captures d’écran.

Attention

La résolution de l’image est par défaut full HD (1920 x 1080). Si on utilise une image de fond personnalisée de taille inférieure alors le rendu de la capture d’écran sera différent du visuel à l’écran :

Si vous utilisez une image ayant une résolution au moins égale à 1920 x 1080 pixels, alors le rendu sera correct :

Quelques réglages

Kodi est maintenant configuré pour se lancer automatiquement sur le bon utilisateur de Raspberry Pi.

Quelques réglages pour augmenter le confort d’utilisation. Le thème par défaut de Kodi est Confluence.

Tous les réglages suivants se font au niveau du menu Système > Paramètres

A noter que lorsque l’on modifie un réglage dans l’application, celui-ci est automatiquement enregistré.

Interface en français

Aller dans le menu : System > Settings > Appearance > Language et sélectionner Français. En profiter pour régler tous les paramètres de localisation (fuseau horaire, unités de mesures).

Régler la taille de l’image

Sélectionner ’’Calibration vidéo.

À l’aide de la télécommande : régler finement l’image pour éviter qu’elle dépasse de l’écran.

Les possiblités de réglages :

  • bord haut et gauche
  • bord bas et droit
  • place des soustitres
  • format de l’image : une forme géométrique apparait et elle doit être carré pour que l’image ne soit pas déformée.

Changer l’arrière plan

Le thème Confluence fournit une image de fond par défaut qui peut suffire. Elle peut égalment être changée très simplement.

Le nouveau fond d’écran doit être enregistré sur la microSD du Raspberry, dans un répertoire. la fonction d’arrière plan fait partie des paramètres du thème.

Il faut activer la possibilité de modifier l’image d’arrière-plan.

Il suffit de cliquer sur le lien pour définir le nouveau fond d’écran qui sera mis en place immédiatement.

Attention

Les images au format .jpeg ne sont par reconnu, il faut les renommer en .jpg (testé sur Kodi 15.2 Isengard).

Extensions vidéo

Mon objectif étant d’accéder aux chaines TV françaises en Replay.

Kodi fournit naturellement un certain nombre d’extensions vidéo. Elles se trouvent dans le sous-menu Extensions.

Pour utiliser une extension, il suffit de l’activer.

Kodi est un logiciel opensource et certaines extensions peuvent de pas être dans le dépôt officiel. Il faut alors chercher sur le web les bonnes extensions. C’est le cas des chaines françaises à l’exception d’Arte, D8 et D17.

A noter qu’on ne trouve aucune extension valides pour les chaines du groupe M6.

Il faut savoir également qu’une extension qui fonctionne aujourd’hui, ne fonctionnera pas forcément demain. Une extension trouvée sur une page peut être également obsolète.

Donc une certaine prudence s’impose quand on fouille dans des dépôts non officiels d’extensions.

Pour installer une extension qui ne se trouve pas nativement dans Kodi : télécharger un fichier zip, mettre ce fichier dans un répetoire de la Raspberry sans le décompresser et l’activer via l’option installer depuis un fichier zip.

Mise en avant de certaines extensions vidéo

Pas facile à trouver mais la mise en avant de certaines extensions vidéo se fait au niveau des paramètres du thèmes dans le menu Apparence.

Télécommande

Si votre téléviseur est compatible HDMI-CEC alors on peut utiliser la télécommande de votre téléviseur. Cela varie en fonction du constructeur de télévision.

Pour un téléviseur Samsung c’est Anynet+ qui permet de faire le lien entre Kodi et la télécommande.

Si pas de possibilité HDMI-CEC. il est possible de télécharger une application pour smartphone : Kore (Kodi remote) pour Android fonctionne à merveille, c’est l’application officielle du projet.

Kore

Des équivalents existent aussi sous IOS.

Disque dur

Il est possible de brancher un disque dur sur un des ports USB de la Raspberry. Une précision de taille, ce disque dur doit avoir sa propre alimentation pour fonctionner correctement (la framboise est un peu faible de ce coté).

J’ai recyclé sans problème un disque dur IDE de 200 Go monté dans un boitier externe et formaté en NTFS (ext4 aurait également fonctionné).

Brancher le disque dur sur la framboise et il est automatiquement reconnu par Kodi et son contenu est accessible.

Conclusion

L’installation sur Raspberry fut assez simple. Il y a beaucoup d’info (en anglais) dans la documentation officielle de Kodi.

A lire avant de se lancer sur des recherches web plus aléatoires.

Documentation officielle de Kodi

Cet article ne fait qu’effleurer le sujet. Il permet d’avoir une bonne première expérience d’utilisation.

Pour aller plus loi, une visite sur le wiki officiel de Kodi s’impose : http://kodi.wiki/view/Main_Page


Voir en ligne : https://kodi.tv/